Joy NAMPITJINPA

C.1960 
 

Région/Groupe linguistique Papunya Kintore / Pintupi
Date de création 2015
Dimensions 61 x 31 cm
Médium Acrylique sur toile de lin
Référence JNAM05161
Prix Moins de 500 €
Vendu

Retour à la galerie


Joy Nampitjinpa est née vers 1960 dans la région du KIntore dans le Désert Central. Son père Maxwell Tjangala, aujourd’hui décédé,  a été l’un des membres fondateurs de la communauté de « Papunya Tula Artists » et a travaillé avec Geoffrey Bardon et Turkey Tolson dans les années 70.

Sa mère, Pantjiya Nungurrayi, est également une artiste aborigène reconnue.

Aussi Joy a reçu  de ses parents le don de la peinture et ils lui ont également relaté le Rêve dont il sont les gardiens et leurs secrets…

Joy aime à représenter dans ses toiles les cérémonies et le travail des femmes sacrées.

Dans cette toile Joy représente de site de Ngutjul à l’est de la communuaté de Kintore .

Les  trous d’eau sont représentés traditionnellement par les cercles concentriques.

Elle relate le voyage d’un groupe de femmes entre le site de Kungkiyunti et Ngutjul. Arrivées à Ngutjul les femmes périrent de froid ne pouvant allumer de feu. Aussi la légende raconte que des rochers de ce site représentent  les femmes s’y adossant afin de lutter contre le froid.

Durant leur périple les femmes récoltèrent des fruits comestibles (bush tomato, quandong) …

Joy was born c1960 in the Haast’s Bluff-Kintore region of Central Australia. Her father, George Maxwell Tjangala (deceased), was a founding members of Papunya Tula Artists and worked with Geoffrey Bardon and Turkey Tolson in the early 1970s. Her mother, Pantjiya Nungurrayi, is also a well respected artist.

Joy gained her painting skills and Dreaming stories from her parents and extended family. Joy’s paintings are about sacred women’s ceremonies or “Women’s Business”.

This painting relates to the rockhole site of Ngutjul, just to the east of the Kintore Community. The roundels in the painting represent the rockholes at the site. A group of women travelled to Ngutjul from the rockhole site of Kungkiyunti (Browns Bore), situated west of the Haasts Bluff community. At Ngutjul the women all perished from the cold as they were unable to get their fire-sticks to light. A small group of rounded rocks at this site is said to represent the women as they hunched their backs against the cold. During their travels the women gathered the edible fruit pura (bush tomato) from the plant Solanum chippendalei, and mangata (quandong) from the small tree Santalum acuminatum.

 
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Demande de renseignements sur l'oeuvre

Référence oeuvre (*)

Votre nom (*)

Votre email (*)

Votre N° de téléphone

Votre message(*)

Merci de procéder au paiement de votre achat selon les conditions générales et particulières de vente convenues par mails


Convertisseur de devises






Merci de votre paiement …

Retour à la galerie

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •