Judy WATSON NAPANGARDI

Artiste aborigène née vers 1925 
 

Région/Groupe linguistique Yuendumu, Désert central / Warlpiri
Date de création 2013
Dimensions 138 x 96 cm
Médium Acrylique sur toile de lin
Référence JUDWA1
Prix De 3000 à 6000 €

Retour à la galerie


Judy Watson Napangardi est née vers 1925 à Yanungkanji.

Elle a commencé à peindre pour la  communauté de Yuendumu en 1986,  elle a développé un style personnel bien qu’elle soit fortement  influencée par le style des Warlpiri de Yuendumu, c’est-à-dire très riche en couleurs vives. Elle s’inspire des nombreuses histoires concernant les cérémonies féminines associées aux sites sacrés de Mina Mina et de Yingipurlangu, situés entre le désert de Gibson et celui de Tanami.

Elle connait parfaitement  ces terres ancestrales qu’elle a parcourues de nombreuses fois et en transmet la quintessence au travers de ses peintures. Son style est facilement reconnaissable, ses toiles représentent le plus souvent des lignes sinueuses aux teintes très contrastées. Plus récemment il est à noter que Judy a peint des grandes toiles avec seulement deux teintes, ce qui est d’une grande sobriété pour une artiste de ce groupe linguistique. Ces lignes  sont les représentations des lianes serpents (Ngalyinpi) et les cercles concentriques symbolisent les lieux où poussent ces plantes.La légende dit que les femmes ancêtres collectèrent ces plantes pour en faire un remède lors de leur passage à Mina Mina.C’est en ce lieu qu’elles s’emparèrent aussi des bâtons à fouir (kuturu) que l’on retrouve parfois symbolisés sur ses toiles.

Judy cherche à transmettre dans ses œuvres l’énergie qui se dégage des forces telluriques des sites sacrés de ses ancêtres. L’intensité des couleurs et le rayonnement lumineux qui se dégagent de ses toiles proviennent de sa technique souple et alerte pour peindre. C’est une grande artiste qui maîtrise pleinement les associations de couleurs. Elle est l’une des très rares artistes aborigènes à avoir vendu des œuvres au-delà des 100 000 € de son vivant (120 et 130 000 €) en vente aux enchères.

Quant on observe l’augmentation des côtes des artistes célèbres comme Judy une fois leurs carrières terminées, on peut s’attendre à des prix très élevés sur le marché dans quelques années. Ses toiles figurent dans un très bel ouvrage consacré aux meilleurs artistes aborigènes, intitulé « Colour Power » (catalogue d‘un des plus importants musées australiens, National Gallery of Victoria à Melbourne).

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Demande de renseignements sur l'oeuvre

Référence oeuvre (*)

Votre nom (*)

Votre email (*)

Votre N° de téléphone

Votre message(*)

Merci de procéder au paiement de votre achat selon les conditions générales et particulières de vente convenues par mails


Convertisseur de devises






Merci de votre paiement …

Retour à la galerie

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •